Les ateliers-débats de la Mallette des parents sont des temps d’échanges privilégiés entre parents et enseignants, à partir d’un projet préparé en classe avec les élèves. Tout doit être mis en œuvre pour trouver des modes de communication adaptés afin de s’adresser à tous les parents et, en particulier, à ceux qui viennent plus difficilement à l’école.

L’apprentissage de la lecture est identifié par tous, enfants et parents, comme un élément essentiel de l’année du cours préparatoire, il est donc au centre de la Mallette des parents. En effet, l’année du CP est unanimement perçue comme une année centrée fondamentalement sur l’apprentissage du lire/écrire/compter, avec ce que cela suppose d’attentes et d’espoirs de la part des familles, comme des élèves.

Les débats permettront d’expliquer comment se déroulent les apprentissages, comment accompagner son enfant et les conditions à encourager pour installer un bien-être à l’école rassurant et structurant.

Dans les "Supports de travail", "L'édito", "Trouver le ton et l'attitude juste", "Organisation dune classe ouverte en activité" et "La mallette en pratique" constituent un préalable souhaitable pour la mise en place du dispositif de la Mallette des parents au sein de l’école et une introduction aux débats. Retrouvez également les 3 débats et leurs annexes dans les "Supports de travail" et les modules vidéo du DVD "Sur le web".

Débat 1 : Comment apprend-on à lire et comment accompagner son enfant?

Cette première rencontre doit permettre aux parents de comprendre comment se déroule l’apprentissage de la lecture dans la classe, d’instaurer une relation de confiance réciproque propice à la réussite de l’enfant et de débattre de la façon dont les parents pourront accompagner leur enfant durant cette année importante. Ce sujet, qu’il s’agit d’aborder sans entrer dans un débat de spécialistes, est source de nombreuses questions, de souvenirs voire même d’appréhensions. L’enjeu est important : éclairer les parents, construire par les échanges une coopération mutuelle avec tous, quels que soient leur rapport à l’écrit et leurs habitudes culturelles.

Débat 2 : Comment aider son enfant à être élève?

Les familles protègent et veillent au bien- être de leurs enfants, elles les éduquent et les amènent à devenir des adultes équilibrés et responsables. L’école est un lieu d’apprentissage où l’élève construit des savoirs, des savoir- faire et des savoir- être. Pour permettre les apprentissages, il faut qu’elle aussi sache protéger, veiller au bien- être, éduquer. École et famille ont donc des buts convergents, complémentaires : instruire, éduquer et transmettre des valeurs. Pour permettre cette coéducation, il est indispensable que l’institution scolaire et les parents d’élèves puissent établir des relations de confiance pour créer une dynamique positive favorable à chaque élève.

Débat 3 : Être bien à l'école

L’école est un lieu d’enseignement et d’apprentissage. Elle est aussi un lieu de vie où l’on apprend à écouter, à comprendre, à construire des repères, à s’épanouir. C’est un lieu privilégié pour favoriser le développement de la socialisation chez les enfants, entre pairs et avec d’autres adultes que les parents. Le sentiment de bien- être contribue à la qualité des apprentissages. Il suppose un cadre protecteur dans lequel les règles du « vivre ensemble » sont clairement définies, connues et acceptées des élèves, des personnels et des parents. Les élèves doivent pouvoir travailler dans le calme, tout en disposant d’une certaine autonomie dans la gestion personnelle des tâches et du matériel scolaire. Grâce au climat de confiance de la classe, ils se sentent autorisés à faire des propositions, à prendre des initiatives, à se tromper, en étant assurés d’un accompagnement bienveillant de l’enseignant qui prodigue conseil, encouragement et aide chaque fois que l’élève en manifeste le besoin. Le bien- être des élèves se construit tant à l’école qu’à la maison. La nutrition, l’hygiène de vie et la propreté en sont des composantes, à aborder dans le respect des modes de vie familiaux.