Les études à l'étranger

Partir étudier avec Erasmus +

Publication : 1er mars 2022

Le programme Erasmus + permet aux étudiants inscrits dans un établissement d'études supérieur de partir étudier en bénéficiant d'une bourse et d’un accompagnement. De quoi faciliter vos démarches et le financement de votre séjour à l'étranger.

Le programme Erasmus +, qu'est-ce que c'est ?

Erasmus + est un programme d'échange européen pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Il permet de poursuivre des études à l'étranger. Le séjour se déroule au cours de votre cursus au sein d'un établissement européen partenaire de votre établissement de formation et aussi en dehors de l'Europe en master. La période d'études est validée par des crédits ECTS acquis au cours de la formation, sous réserve de réussite aux examens.

Quelles destinations ?

33 pays participent au programme Erasmus +, les États membres de l'UE (Union européenne) ainsi que l'Islande, le Liechtenstein, la Macédoine du Nord, la Norvège, la Serbie et la Turquie. Et près de 200 pays partenaires prennent part aux actions du programme : les pays voisins de l’UE ou d’autres parties du monde. Retrouvez la liste complète des pays sur le site internet europa.eu.

Qui peut bénéficier du programme ?

Erasmus + s'adresse aux étudiants de l'enseignement supérieur inscrits dans un établissement (écoles de commerce, d'ingénieurs ou d'art, instituts, universités, prépas, sections de techniciens supérieurs, conservatoires de musique...) signataire de la charte Erasmus.

Combien dure le séjour d'études ?

La durée des séjours est de 3 mois à 1 an par cycle d'études, excepté pour les cursus de type BTS dont la durée peut varier de 2 à 12 mois. La mobilité d'études est possible à partir de la 2e année d'études supérieures et jusqu'au doctorat. La sélection des candidats s'effectue sur dossier.

Où se renseigner pour poser sa candidature ?

Les services des relations internationales ou le référent mobilité de votre établissement sont vos interlocuteurs. Ils vous accompagnent dans l’élaboration de votre projet. Sachez que vous pouvez aussi vivre une mobilité hybride avec Erasmus, à la fois virtuelle et physique, renseignez-vous auprès de votre établissement. Pour partir dans un établissement à l’international, les étudiants en master peuvent candidater au programme Erasmus Mundus. Et les étudiants, comme les apprentis, les jeunes diplômés... peuvent demander à effectuer un stage.

Quand commencer les démarches ?

Le nombre de places étant limité, manifestez votre intérêt auprès du service des relations internationales au moins 6 à 12 mois avant de partir. Des réunions d’information ont lieu à partir du mois de novembre dans les établissements. Les dossiers sont instruits de décembre à février. 

Quelles sont les aides possibles ?

Lors des échanges, vous restez inscrit dans votre établissement d’origine, aucun frais d’inscription supplémentaire n'est demandé dans l'établissement d'accueil à l’étranger et vous bénéficiez de la bourse Erasmus +. Les jeunes en situation de handicap peuvent bénéficier d’aménagements, d'aides techniques, d'aides spécifiques ou de complément.

Comment valoriser ses compétences ?

Après votre séjour, valorisez vos compétences acquises en créant ou en actualisant votre profil sur la plateforme Europass. Vous pourrez y répertorier vos expériences, conserver vos documents, préparer un CV et une lettre de motivation, partager des informations sur votre parcours (études, bénévolat, compétences linguistique et numériques) à vos futurs employeurs, par exemple.

Témoignage d'une étudiante

Cléo : "Après avoir assisté aux réunions d’information, j’ai déposé un dossier"

Cléo : "Après avoir assisté aux réunions d’information, j’ai déposé un dossier"

"J’ai toujours voulu partir dans le cadre d’Erasmus. Après avoir assisté aux réunions d’information organisées par le service des relations internationales, j’ai déposé un dossier qui comprenait notamment deux lettres de motivation, une en français, l’autre en anglais. Je n’ai pas obtenu mon premier choix, Copenhague, mais le deuxième, à savoir Barcelone. J’y ai passé 1 semestre en L3. L’université est une ville à elle seule. Le seul problème a été de choisir des cours en castillan, beaucoup d’enseignements étant dispensés en catalan. L’expérience a été géniale. J'ai rencontré des étudiants du monde entier. Nous étions 14 étudiants de sept nationalités différentes à partager un appartement qui comprenait quatre terrasses. Exactement comme dans le film L’Auberge espagnole !"

Étudiante en économie-gestion à l’université de Cergy-Pontoise en Espagne