Les rencontres professionnelles de l'orientation des jeunes handicapés

L'obligation de formation des 16-18 ans : quelles perspectives ?

Publication : 30 avril 2021

Ces 8e rencontres professionnelles de l'orientation des jeunes handicapés avaient pour thème : "L'obligation de formation des 16-18 ans : quelles perspectives ?". Elles ont permis d'esquisser le cadre et les implications de la nouvelle réglementation sur la formation et l'insertion professionnelle des jeunes handicapés.

Obligation de formation

Au cours de la demi-journée, deux tables rondes ont permis de faire intervenir, l'une, des spécialistes de la formation, l'autre, des acteurs de l'insertion et de l'emploi. Le thème de la 1re table ronde était "les dispositifs de formation au-delà de 16 ans". Les témoignages de coordonnateurs d'Ulis, de représentants d'Erea et de CFA, les interventions de la salle ont permis de s'interroger sur les perspectives pour les parcours des jeunes en situation de handicap, de la formation vers l'emploi.

La 2e table ronde avait pour sujet : "Quel est le rôle des acteurs de l'emploi dans cette obligation de formation ".

Sophie Bosset-Montoux, directrice générale du CIDJ, et Frédérique Alexandre-Bailly, directrice générale de l'Onisep, ont ouvert ces 8e rencontres ; Jérémie Boroy, président du Conseil national consultatif des personnes handicapées, en a assuré la conclusion.

Lire la synthèse