Bac pro Métiers de la sécurité

  • Durée de formation : 3 ans
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les baccalauréats professionnels

Les baccalauréats professionnels se préparent en 3 ans après la 3e (2de pro, 1re pro et Tle pro) en lycée professionnel. Le cursus commence par une classe de 2de pro commune à plusieurs spécialités de baccalauréats professionnels du même secteur. Toutefois, pour une trentaine de spécialités, il n'existe pas de classes de 2de pro commune, les élèves intègrent, directement après la classe de 3e, la classe de 2de pro correspondant à la spécialité du bac pro choisi.

Ce diplôme est également accessible après un CAP ou une 2de générale et technologique. Il peut se préparer en apprentissage. Il existe plus de 100 spécialités de baccalauréats professionnels dans de nombreux secteurs d'activité. L'enseignement comprend des périodes de formation en entreprise. Il prépare à l'entrée dans la vie active, mais permet aussi la poursuite d'études, notamment en BTS.

À savoir

Le titulaire de ce bac pro est préparé à l'exercice des différents métiers de la sécurité, de la sûreté et de l'ordre public, de la protection des personnes, des biens et de l'environnement.

Il contribue à la sûreté, à la sécurité de l'espace public et privé. Il lutte contre les incendies conformément aux techniques professionnelles. Il assure des missions de secours et d'assistance aux victimes. Il est chargé de la surveillance des lieux et des accès, rappelle et fait respecter les réglementations spécifiques. Il protège l'intégrité physique des personnes. Il constate et identifie les atteintes aux biens et/ou à l'environnement ainsi que les situations à risques.

Le diplômé, après recrutement par concours ou sélection, peut intégrer la sécurité publique (police nationale, police municipale), civile ou privée.

Dans le secteur de la sécurité civile, il peut exercer le métier de sapeur-pompier professionnel (en qualité de fonctionnaire territorial au sein d'un Service Départemental d'Incendie et de Secours) ou militaire (brigade de sapeurs-pompiers de Paris, sapeur-sauveteur militaire en unité d'instruction et d'intervention de la sécurité civile).

Dans le secteur de la sécurité privée, il peut travailler soit dans une entreprise privée de sécurité soit dans un service interne de sécurité d'une entreprise. Il peut occuper des postes d'agent de sécurité, d'agent de contrôle d'accès, d'agent de surveillance, d'agent de gardiennage, d'agent de protection physique des personnes, d'agent de sécurité dans l'événementiel, d'agent de sécurité incendie.

Le diplômé peut accéder à d'autres fonctions, par des formations complémentaires et/ou des concours, examens professionnels dans les domaines d'activités suivants : plongée sous-marine, recherche en milieux périlleux, sauvetage-déblaiement, cynotechnie, risques radiologiques et chimiques, conduite d'engins spéciaux, lutte contre les feux de forêt, le secours en montagne, etc.

Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves du CAP Agent de sécurité (facultatif pour les apprentis).

Depuis la rentrée 2021, dans certains établissements, les élèves peuvent s’inscrire à l’unité professionnelle facultative « secteur sportif » à condition d’avoir réalisé un stage d’au moins 6 semaines dans une structure sportive.Les bacheliers titulaires de cette unité facultative obtiendront automatiquement certaines unités capitalisables des BP JEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport).

Les admissions

Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième.

Les poursuites d'études

Ce bac pro a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

Exemple(s) de formation(s) possible(s)

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

23 % sont en emploi au bout de 6 mois (quel que soit le type d'emploi et son secteur)

36 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

41 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, service civique, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

36 % sont en emploi au bout de 6 mois (quel que soit le type d'emploi et son secteur)

46 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

18 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, service civique, à l'étranger, indépendant, etc.)

Données issues du dispositif InserJeunes promotion 2020

Publicité

Où se former ?

Chargement…

Vous pouvez saisir un critère géographique (facultatif) :

ou
137 résultats
Nom de l'établissement Ville Code postal
Liste des établissements
CFA CAMAS Tremblay-en-France 93297
CETAD du collège de Fiua Sigave 98620
Ecole des métiers professionnels cévenole Saint-Christol-lès-Alès 30380
Ecole des Pupilles de l'air et de l'espace Montbonnot-Saint-Martin 38330
Euro Securi Med Béziers 34514
Institut N Barré Armentières 59427
LP A Briand Evreux 27031
LP A Croizat Tarnos 40220
LP A Hutinel Cannes 06150
LP A Malraux Béthune 62408
LP Ampère Vendôme 41100
LP Antoine Chenôve 21300
LP B Juminer Lamentin 97129
LP B Pascal Saint-Jean-d'Angély 17415
LP C Monet Le Havre 76620
LP Ch Tillon Rennes 35009
LP Charles Baudelaire Meaux 77100
LP Charles de Bovelles Noyon 60402
LP Charles de Gonzague Charleville-Mézières 08003
LP Condorcet Saint-Quentin 02100
LP D Diderot Romilly-sur-Seine 10100
LP Daniella Jeffry Saint-Martin 97052
LP de Faaa Faaa 98702
LP des Deux Caps Marquise 62250
LP des métiers du bois et de l'habitat Aubin 12110
LP des métiers du bâtiment Coulaures 24420
LP du Vexin Chars 95750
LP E Baudot Wassy 52130
LP E Branly La Roche-sur-Yon 85006
LP E Castor Kourou 97388
LP E Combes Bègles 33321
LP E Delacroix Drancy 93700
LP F Forest Saint-Priest 69800
LP Funay H Boucher Le Mans 72100
LP G Darboux Nîmes 30908
LP G Guynemer Toulouse 31400
LP Gambetta Bourgoin-Jallieu 38303
LP Gerty Archimède Morne-à-l'Eau 97111
LP Guynemer Grenoble 38037
LP H Dunant Angers 49017
  • Page 1/4