Le technicien électrotechnicien est le spécialiste des applications de l'électricité : il conçoit, analyse, installe et s'occupe de la maintenance des équipements électriques domestiques ou industriels (automates programmables des usines) ou de bureau.

  • Salaire débutant
    1830€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Partout où règne l'énergie électrique, on trouve le technicien électrotechnicien. Son métier varie selon l'endroit où il travaille. Dans une entreprise de construction de matériels électriques (moteurs, transformateurs), il participe, sous la direction d'un ingénieur, à la création de nouveaux produits : calcul des bobinages, réalisation de plans ou de schémas. Il peut prendre en charge les essais de prototypes et définir les tests à réaliser sur les produits fabriqués par l'entreprise; Chez un installateur-intégrateur, on peut lui confier la conception de l'installation électrique d'un immeuble ou d'une usine : calcul des caractéristiques électriques des équipements ou des appareillages ; réalisation du schéma d'ensemble de l'installation, etc. Il trouve également des postes dans la maintenance des machines électriques, au sein des industries de production. Rigueur, polyvalence et capacités d'adaptation constituent les clés de la réussite. Le sens de la communication est également précieux dans la relation avec les clients et l'encadrement d'équipe.

Les formations et les diplômes

Durée des études

Après le bac

2 ans pour préparer le BTS électrotechnique ; 3 ans pour préparer le BUT génie électrique et informatique industrielle ou la licence professionnelle métiers de l'électricité et de l'énergie.