Diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne - Ecole nationale supérieure de techniques avancées Bretagne (Brest)

Spécialités

9 voies d'approfondissement à partir de la 2e année :

  • architecture de véhicules
  • architecture navale et offshore
  • hydrographie-océanographie
  • ingénierie et sciences de l'entreprise
  • modélisation avancée des matériaux et structures
  • robotique autonome
  • systèmes d'observation et intelligence artificielle
  • systèmes numérique et sécurité
  • systèmes pyrotechniques

Caractéristiques

  • Durée : 3 ans
  • Niveau terminal d'études : Bac + 5
  • Modalités : temps plein, contrat de professionnalisation (proposé uniquement en dernière année)
  • Coûts de scolarité : 6600 euros en 2021 (2200 euros par an (étudiants civils) ; formation gratuite et rémunérée pour le cycle ingénieur des études et techniques de l'armement (IETA))

Enseignements

  • Langues : Allemand, Anglais, Chinois, Espagnol, Français langue étrangère, Italien, Japonais, Portugais, Russe

Admissions

Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur
  • concours commun Mines-Ponts pour CPGE2 MP, PC et PSI ou équivalent (143 places 104 civils et 39 militaires (IETA)).
  • Concours Mines-Télécom, écrit via la banque d'épreuves PT, oraux communs concours Mines-Télécom pour CPGE2 PT ou équivalent (16 places 12 civils et 4 militaires (IETA)).
  • Concours Mines-Télécom, via le concours Centrale-Supélec, après CPGE2 TSI (2 places civils).

Avec bac + 3 en 1re année du cycle ingénieur
  • dossier, entretien : avec licence du domaine Sciences, Technologies, Santé (ou équivalent) ou bachelor étranger dans le domaine des sciences (mathématiques et physique) (20 places civils).

Avec bac + 4 en 2e année du cycle ingénieur
  • dossier, entretien : avec M1 d'université française ou étrangère dans le domaine des sciences (informatique, électronique, mécanique, physique ou équivalent) (30 places civils ).
Publicité