Diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure d'arts et métiers - École nationale supérieure d'arts et métiers - campus Arts et Métiers de Lille (Lille)

Spécialités

formation généraliste avec 4 expertises en 3e année à Lille :

  • efficacité énergétique pour l'usine du futur
  • gestion industrielle
  • ingénierie des transports terrestres
  • systèmes mécatroniques pour l'innovation industrielle

4 points forts à Lille :

  • génie électrique
  • mécanique des fluides
  • robotique collaborative
  • tribologie (lubrification, frottement, usure) et traitement des surfaces

Caractéristiques

  • Durée : 3 ans
  • Niveau terminal d'études : Bac + 5
  • Modalités : temps plein
  • Coûts de scolarité : 1830 euros en 2021 (610 euros par an ; 5,10 euros pour les boursiers)

Enseignements

  • Langues : Allemand, Anglais, Espagnol

Admissions

Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur
  • concours propre : recrutement des apprentis parmi les admis aux différents concours de la voie étudiante avec CPGE2 (MP, PC, PSI, PT, TSI), BTS de préférence (CIM, CPRP, CRCI, CRSA, MCI, MS) ou DUT des secteurs industriels (GCE, GIM, GMP) avec ou sans CPGE ATS, Licence (scientifique ou technologique ou professionnelle) ou Bachelor de technologie des Arts et Métiers (24 places à Angers ).
  • concours Centrale-Supélec pour CPGE2 MP, PC, PSI ou candidats libres (320 places avec maximum de 335 places dont PSI (260 à 270), MP (40 à 43), PC (20 à 22) selon sources notices des concours communs ; Metz (51)).
  • concours commun Arts et Métiers Paris, écrit banque filière PT, oral Arts et Métiers Paris, pour CPGE2 PT ou équivalent (553 places temps plein (539), IMI (14) ; Metz (109)).
  • concours commun Arts et Métiers ParisTech, écrit via la banque Centrale-Supélec, pour CPGE2 TSI (35 places avec maximum de 37 places selon sources notice du concours commun).
  • banque d'épreuves DUT - BTS (organisée par l'ENSEA), dossier et oral communs (87 places BTS ou DUT à dominantes technologiques ou scientifiques en concordance avec les options génie mécanique (74) et génie électrique (13) du concours commun).
  • concours ATS (organisé par l'ENSEA), écrit et oral communs, pour CPGE ATS (25 places (sous réserve) ; Metz (1)).

Avec bac + 3 en 1re année du cycle ingénieur
  • Admission par voie universitaire du GEI-UNIV avec Licence ou bachelor (43 places (sous réserve) ; licence scientifique ou technologique ou Bachelor de technologie des Arts et Métiers).

Avec bac + 4 en 2e année du cycle ingénieur
  • Admission par voie universitaire du GEI-UNIV avec bac + 4 type M1 ou bachelor (16 places (sous réserve) ; M1 scientifique ou technologique ou Bachelor français ou étranger).
Publicité